Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 12:02

Evolution1982-2012.Diagramme

 

 

 

Ce diagramme met en évidence l'apport de chacune des techniques introduites pour améliorer les performances de la maison:


A partir du Solaire Passif (SP), mode de chauffage solaire en 2000, en passant par

le Réseau Enterré (RE), activé en 2001,

le Plancher Solaire Direct (PSD), installé en 2004,

la Pompe à chaleur (PAC), en appoint du PSD, introduite en 2011

le Photovoltaïque (PV), qui produit de l'électricité depuis 2011,

 

la maison est passée d'une consommation totale de 123 kWhep/m2/an à - 16,23 kWpep/m2/an.

Elle est donc passée du niveau de maison bioclimatique au niveu BBC puis BEPOS (Bâtiment à Energie POSitive), grâce à l'introduction des différentes techniques solaires utilisées, dont on peut distinguer les apports respectifs sur ce tableau.

 

On peut consulter sur les pages de ce blog les fiches consacrées à chacune de ces techniques. Chaque fiche comporte un volet technique et un volet économique qui calcule la durée d'amortissement de l'investissement correspondant.

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 13:05

 

INVESTISSEMENTS

(Investissements nets, après crédits d’impôts et subventions)

 

CHAUFFAGE :

1 – Solaire thermique (passif + actif) :                    11 171 €

 

2 – Géothermie (circuit PER + Pompe à Chaleur) : 6 052 €

 

PHOTOVOLTAIQUE :

1 – 1ère tranche ( 1 kwc, en 2004) :                          1 047 €

 

2 – 2ème tranche (1,850 kwc, en 2010):                   9 056 €

 

TOTAL INVESTISSEMENTS :                       27 326 €

 

ECONOMIES + GAINS

= RECETTES / AN

 

SOLAIRE THERMIQUE (estimations):

          1 – Chauffage(Estimations réalisées par rapport à une maison-type consommant 120 kWh/m2/an (cep = 309 kWhep), soit 13 200 kWh pour 110 m2, soit env. 1320 €/an):

 

                                - Passif :                   650 € (cf. fiche « Solaire thermique »)

 

- Actif :                      550 € sous total chauffage:1 200 €

 

2 – Eau Chaude  :                                                           150 €

 

CHAUFFAGE de la PISCINE (estimation):          500 €

 

PHOTOVOLTAIQUE (réalisé) :

 

1 – 1ère tranche : (600 kWh x 0.10€)                                60 €

 

2 – 2ème tranche : (1073 € - 60 €)                                1013 €

 

TOTAL RECETTES / an :                         2923 € / an

__________________________________________________

DUREE D’AMORTISSEMENT : 27 326 / 2923 = 9 ans

GAINS / 20 ANS : 2923 x 11 (ans) = 32153 €

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 12:47

PAC.1

 

GEOTHERMIE

Pompe à chaleur + réseau PER

Date d'installation: 2009

Installateur :CES

 

Pompe à Chaleur : CAPTERRE / WAVIN GMG3ST

Puissance: 7,2 kw

COP (Coefficient de Performance) : 4,11 (rapport CERTITA n° 9680189)

 

Système eau / eau puisant ses calories dans la piscine solaire de 38 000 l. ainsi que dans le sous-sol de l'abri-piscine de 60 m2, jusqu'à 3m de profondeur. Système connecté aux capteurs solaires, rechargeable en calories à tout moment, y compris en hiver.

 

Calcul de l’amortissement :

 

Coût de la pompe à chaleur : 8 197 € (installée par l'entreprise)
Coût des tuyaux PER : 700 € (posés  par moi-même)
Crédit d'impôt : - 2 845 €
Reste à amortir: 6 052 €

 

Les économies réalisées grâce à la pompe à chaleur ont été de 1365 kWh sur la consommation de chauffage:

Elle a en effet permis le passage d'une moyenne de 2539 kWh/an à 1163 kWh sur la saison 2011-12

(cf. fiche « Consommations 2000-2012 » réalisée à partir des relevés de compteurs).

 

Cette économie est donc de 54 %

 

Malgré cette impressionnante performance, et la modestie de l'investissement (6052 € net), l'investissement spécifique dans la géothermie (PAC + PER) n'est pas amortissable si l'on ne prend en compte que les économies réalisées spécifiquement par ce système. Ceci est parfaitement compréhensible: comme pour gagner quelques millièmes de seconde pour battre un record de très haut niveau, un athlète devra investir beaucoup plus d'énergie qu'il ne lui en a fallu pour progresser de plusieurs secondes au début de son entraînement. Ici, ce sont les dernières calories économisées qui coûtent le plus cher.

Cependant, et c'est tout aussi logique, si l'on intègre l'investissement Géothermie dans l'ensemble des investissements et qu'on met ceux-ci en regard de l'ensemble des gains (économies réalisées + vente de l'électricité photovoltaïque), on obtient une durée d'amortissement de

9ans.

Ce calcul est présenté dans la fiche « Investissement / Recettes ».

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 11:40

 

 

Nom

& Lieu

Conso

e.p.(1)

(kwh/m2/an)

Conso

bilan net

(kwh/m2/an)

Chauffage

 

principal appoint

Capteurs thermiques

 

ECS Chauffage

Capteurs photovolt.

Surface

habitable

 

Les Arcs-en-Ciel

M.Langris

Caen (Calvados)

 

 

38 kwh

 

 

-7,75

kwh

Solaire

 

Plancher Solaire Direct

CLIPSOL

 

(Combi)(3)

Solaire

PAC(2)

dont la consommation est entièrement couverte par la production photovoltaïque

(géothermie sur piscine solaire)

 

4 m2(2)

 

16 m2

 

22 m2

 

110 m2

La Garde

Gap (Hautes Alpes)

(1er prix)

 

9,35 kwh

 

 

- 17,24 kwh

 

Solaire

 

(Combi)

Bois

 

(poêle à bûches)

 

 

4m2

 

11 m2

 

28 m2

 

137 m2

Villavenir n°5

Loos-en-Gohelle

(Pas-de-Calais)

(1er prix ex-aequo)

 

19,43 kwh

 

 

 

Solaire

 

(Combi)

Gaz naturel

 

(chaudière à condensation)

 

4 m2

 

 

7 m2

 

 

 

 

101 m2

Fromont

Douvaine

(Hte Savoie)

 

 

47,74 kwh

 

 

VMC thermodynamique(4)

 

 

Electricité

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

120 m2

Siegele

Minzier

(Hte Savoie)

 

 

85,63 kwh

 

 

71,29

kwh

VMC thermodynamique

Bois

 

(poêle à bûches)

 

 

5,6 m2

 

 

 

18,5 m2

 

128 m2

Maison des Aînés

Montbrison

(Loire)

 

27,83 kwh

 

 

-12,60

kwh

VMC thermodynamique

Bois

 

(chaudière à granulés)

 

4 m2

 

 

 

36 m2

 

135 m2

Moyenne

des lauréates :

37,99 kwh/m2/an

 

(/5 maisons)

41,45 kwh/m2/an

 

(/3 maisons)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cancian

Chabeuil

(26)

 

 

82,72 kwh

(toutes consommations comprises)

 

 

PAC

 

(géothermie)

 

 

 

5,1m2

 

 

 

 

 

 

Sisteron

Puyméras

(84)

 

 

38,86 kwh

 

 

 

Solaire

 

(Combi)

PAC

 

(air-eau)

 

 

4 m2

(sous vide)

 

 

4 m2 (sous vide)

 

 

 

 

 

Passivéco

Bernin

(38)

 

 

50,38 kwh

(théorique)

 

 

 

Bois

 

(poêle + VMC sur puits canadien)

 

 

 

4 m2

 

 

 

 

 

 

 

Médard-Hatte

Malville

(44)

 

 

32,46 kwh

 

 

 

Bois

 

(poêle)

 

 

 

5 m2

 

 

 

 

 

 

 

Respekt

Pélisanne

(13)

 

 

12,91 kwh

(théorique)

 

- 3,79 kwh

Bois

 

(Cheminée à insert)

 

 

 

4 m2

(sous vide)

 

 

 

21 m2

 

 

Alasseur

Nedde

(87)

 

 

46,53 kwh

 

 

36,23 kwh

Bois

 

(2 poêles Godin)

 

 

 

5 m2

(sous vide)

 

 

 

20 m2

 

 

Canopée

Montfort-Lamury

(78)

 

 

24,80 kwh

 

 

18,94 kwh

«Thermodynamique »:

 

(VMC + puits canadien + capeurs solaires)

 

 

 

4 m2

 

 

5 m2

 

 

13 m2

 

 

 

 

 

Commeaux

Saint-Michel-de-Chabrillanoux

(07)

 

 

 

 

 

88,58 kwh

(toutes consommations comprises)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2 m2

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Roquettes

Wassy

(52)

 

 

18,72 kwh

 

Bois

 

(poêle à bûches)

 

 

 

6 m2

 

 

 

 

 

 

 

Baty-Hualde

Montfaucon

(25)

 

 

74,16 kwh

 

 

 

Bois

 

(poêle à granulés

par planchers chauffants)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lhomme-Mathez

Fomperron

(79)

 

 

12,50 kwh

 

 

 

Bois

 

(poêle à bûches à forte inertie thermique)

 

 

 

5 m2

 

 

 

 

 

 

 

 

Moyenne

des 11 « maisons remarquées » :

 

43,82 kwh

(/11 maisons)

 

17,12

kwh

(/3 maisons)

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 11:34

 

Les Arcs-en-Ciel

face aux lauréates

 

du 13ème concours Habitat Solaire

Habitat d'Aujourdhui (2011-2012)

 

- Parmi les meilleures -

 

 

Dans son numéro d'octobre-novembre 2012 de Systèmes Solaires, Observ'ER, observatoire des économies d'énergie et des énergies renouvelables dans l'habitat, a publié les résultats de son 13ème concours national sur l'habitat solaire, intitulé «Habitat Solaire, Habitat d'Aujourd'hui ». Tous les ans depuis 13 ans, ce concours est organisé avec le partenariat de l'ADEME, GDF-Suez, EDF, Le Crédit Coopératif et la Caisse de Consignations.

Les Arcs-en-Ciel ont constitué un dossier de candidature.

Ils ne figurent pas parmi les lauréats. Pourtant, comme le montrent les tableaux suivants, les performances de la maison n'ont rien a envier à celles des lauréates. L'originalité et la pertinence des choix en matières d'architecture bioclimatique, d'économies d'énergie et de valorisation des énergies renouvelables non plus. Au titre de la valorisation de l'énergie solaire elle ressort même comme étant la plus performante puisque la totalité de l'énergie qu'elle consomme est d'origine solaire, ce qui n'est pas le cas des lauréates, puisqu'elles recourent à d'autres énergies renouvelables comme le bois ou même à des énergies non renouvelables comme le gaz naturel.

Si l'on prend le critère le plus objectivement mesurable, la consommation mesurée en kWh d'énergie primaire (e.p.) par mètre carré et par an (kWh/m2/an), elle fait jeu égal avec les 5 lauréates, avec 38 kWh/m2/an, contre 37,99 en moyenne pour les lauréates (seules 2 maisons font mieux qu'elle) et elle fait mieux que la moyenne des 11 maisons dites « remarquées » pour lesquelles ont dispose de chiffres, laquelle s'établit à 43,82 kWh/m2/an. De plus, parmi les maisons primées produisant de l'électricité photovoltaïque, elle fait mieux que la moyenne puisque, avec une consommation négative de – 7,75 kWh/m2/an, elle s'affiche comme une maison positive, c'est-à-dire produisant plus d'énergie qu'elle n'en consomme (seules 2 maisons font -un peu- mieux qu'elle dans cette catégorie), alors que les lauréates produisant de l'électricité en consomment en moyenne plus qu'elles n'en produisent, affichant une consommation nette moyenne de 41,45 kWh pour les lauréates et de 17,12 pour les maisons « remarquées ».

Quant au caractère « solaire » de la maison, elle apparaît tout simplement comme étant la meilleure. Ce qui ne devrait pas être un détail pour un concours qui se veut porter sur l'habitat « solaire ».

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 10:56

Les Arcs-en-Ciel

 

Un Bâtiment

à Energie POSitive:

BEPOS


Depuisl'hiver 2011-12,LesArcs-en-Cielssont une  maison à « énergie positive » en cela que cette maison produit plus de d'énergie qu’elle n’en consomme.


Consommation: 2000 kWh/ an


La consommation d’énergie couvre les besoins suivants :

  • surface habitable chauffée : environ 110 m2

  • piscine de 38 000 l. chauffée de juin à septembre.

  • eau chaude calculée sur la base de la consommation de 4 personnes.

  • Ventilation et éclairage de 6 pièces principales.

La quantité d’énergie consommée par la maison elle-même (chauffage (1163 kWh en 2011-12) + eau chaude sanitaire, ventilation , éclairage et pompes de circulation) est d’environ 2000 kwh/an.

 

Production: 2853 kwh / an


La production d'énergie de la maison, d’origine photovoltaïque, a été, au cours des 12 mois 2011-12 de 2853 kWh/an(dont 1850 kwh vendus) ;

 

Le  bilan énergétique  est  donc  positif  d'environ  850 kWh/an.

 

La vente de l'électricité à produit un gain net de 1013€ (1850 kWh x 0,58€ = 1073€ - 60€ de location de compteur).

La consommation du bâtiment s'élevant à 2000 kWh/an son coût est d'environ 200€/an (tarif EDF TTC avec 66% d'heures pleines et 33% d'heures creuses).


Le bilan économiqueest donc positif d'environ 800 €/an.

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 12:07

Le mardi 22 mars 2011, le lendemain du printemps (qui est au rendez-vous cette année) et en pleine débâcle nucléaire, les Arcs-en-Ciel ont vu la connection sur le réseau EDF de leur deuxième tranche de leur centrale photovoltaïque.

 

Ce faisant, les Arcs-en-Ciel deviennent une maison à énergie positive, c'est-à-dire une maison qui produira plus d'énergie (mesurée en euros) qu'elle n'en consomme (consommation également  mesurée en euros).

 

 

Cette deuxième tranche a une puissance de 1,85 kwc, grâce à 10 modules de 185 wc chacun.

 

L'installateur est l'entreprise bretonne FACILASOL.

 

Installation de qualité sur sole en bois intégrale et bac en zinc.

 

 

Coût total de l'installation:   13 711 €

Crédit d'impôt (50 % du matériel):  4 444 €

Reste à amortir:  9267 €

 

Production escomptée :  903 € / an

Location compteur EDF: 56,98 € / an

 

Durée d'amortissement:

9267 /  (903 - 56,98)  =  10,33 ans

 

Vente garantie sur 20 ans au tarif de 58 c€ / kwh (indexé).

 

Gain escompté sur 20 ans :  8 665 €

 

Emission de CO2 évitée (base Europe) :   747  kg / an

Matières hautement radioactives évitées :      6  g/ an

(Estimations FACILASOL).

 

 

PV2.01-copie-2.jpg

 

 

 

PV2.03-copie-1.jpg

 

 

PV2.04-copie-1.jpg

 

 

PV2.05-copie-1.jpg

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 10:40

 

Le 16 mai 2007, Les Arcs-en-Ciel ont fait la une de Liberté, hebdomadaire diffusé en Basse-Normandie:

 

 

Liberté.01

 

 

 

liberté.texte.01

 

 

 

"Grâce au solaire qui chauffe la maison de Michel et Monqiue LANGRIS, non seulement le couple fait des économies, mais il gagne même de l'argent. Les Langris sont en effet les premiers Caennais à vendre de l'électricité à EDF.

Même à Caen, le solaire ça marche!

p.2 et 3"

 

 

 

 

 

 

page 2:

 

liberte.p.02.jpg

 

 

page 3:

 

liberte.p.03.jpg

 

 

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 11:35

Depuis février 2010 le chauffage des Arcs-en-Ciel est entièrement SOLAIRE !

En termes financiers, cela signifie que le chauffage des Arcs-en-Ciel est entièrement GRATUIT !

Le chauffage principal des Arcs-en-Ciel est toujours assuré par:

- les apports solaires passifs (baies vitrées, etc;) valorisés par l'achitecture bioclimatique et l'isolation par l'extérieur).
- les apports solaires actifs (les capteurs solaires thermiques).

Le chauffage d'appoint est maintenant assuré par:
- une pompe à chaleur eau-eau de faible puissance (8 kW) qui valorise le stockage de l'énergie solaire accumulée.

Cette autonomie solaire totale est calculée sur la consommation du système sur l'ensemble de l'année: le système consomme en effet, sur l'ensemble de la saison de chauffage, une faible quantité d'électricité (de 1200 kWh à 2200 kWh pour 110 m2). Or cette énergie électrique est entièrement assurée par la production annuelle des capteurs photovoltaïques (voir l'article; "la production d'électricité photovoltaïque")

Le système de chauffage des Arcs-en-Ciel est en effet maintenant complétement achevé, grâce à l'installation et la mise en oeuvre de son dernier élément,  une pompe à chaleur qui puise ses calories dans la réserve calorique géothermique constituée par la piscine (voir article: Pisicine) et le sol sous l'abri piscine, exploité jusqu'à 3 m. de profondeur (soit une réserve totale d'environ 100 m3).
Cette réserve de chaleur est régulièrement ré-alimentée, l'été et l'hiver, par les capteurs solaires thermiques (voir l'article: "les capteurs thermiques").

Voici le schéma d'ensemble du fonctionnement de ce chauffage 100% SOLAIRE:




Chauffage-100--solaire001.jpg

Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article
19 novembre 2009 4 19 /11 /novembre /2009 18:04
Je viens de rédiger une "page" consacrée à la question : combien ça coûte?

Cette page, disponible en cliquant sur "page" , en haut à droite, présente de façon détaillée le montant des investissements ainsi que le calcul de la durée d'amortissement de ceux-ci, en fonction des économies réalisées.

J'ai tenu compte pour cela de tous les investissements bioclimatiques et solaire, depuis le début de la constructionde la maison, en 1982.

Les prix donnés le sont en euros de 2004 (date des plus gros investissements).



 
Repost 0
Les Arcs-en-Ciel
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de
  • Le blog de
  • : Une maison & piscine 100% solaires en Normandie! Le chauffage de la maison est entièrement asuré par l'énergie solaire directe (Plancher Solaire Direct) et indirecte (Pompe à chaleur dont la consommation électrique est financée par la production des capteurs photovoltaïques). Piscine chauffée uniquement par le soleil et servant de réserve géothermque pour la pompe à chaleur.
  • Contact

Recherche

Liens